BELGIQUE : BEL 20

cotation boursière bel 20, indice bourse bel 20

NOUVEAU : 23 09 20 Courrier au Chef de Cabinet du Ministre Le Maire

15 06 20 COURRIER ENVOYE AU CHEF DE CABINET DU MINISTRE DE L'ECONOMIE.

CET ECRIT A LA PARTICULARITE DE COMPRENDRE DEUX CONSTATS D'HUISSIER (DATANT DES 17 07 08 ET 02 10 08) PROUVANT L'ANTERIORITE DES ANALYSES, DES IDEES ET DEVELOPPEMENTS DE SOLUTIONS PRODUITS.

AMF

DERNIERES PUBLICATIONS CONCERNANT LA LIQUIDITE ET LA DENOMINATION DE GESTION "PRUDENTE"  

17 07 20 Communication AMF liquidité

https://www.amf-france.org/fr/actualites-publications/actualites/lamf-publie-un-recensement-des-outils-de-gestion-de-la-liquidite-la-disposition-des-fonds-francais

https://www.amf-france.org/fr/actualites-publications/publications/rapports-etudes-et-analyses/presentation-et-recensement-des-outils-de-gestion-de-la-liquidite-des-fonds-francais

https://www.amf-france.org/fr/actualites-publications/actualites/utilisation-de-la-denomination-prudent-dans-la-gestion-collective-ou-la-gestion-sous-mandat-lamf-met

28 08 20 Communication AMF H2O / liquidité

https://www.amf-france.org/fr/actualites-publications/communiques/communiques-de-lamf/lamf-confirme-avoir-demande-la-suspension-des-souscriptions-et-des-rachats-des-parts-de-trois-opcvm

07 09 20 H2O : Que faire ?

08 09 20  H2O : Quels enseignements ?

11 09 20 H2O : Commentaires sur article H24

  23 09 20 Courrier au Chef de Cabinet du Ministre Le Maire

Information Indice BEL 20

CE SITE A FAIT L'OBJET D'UNE INFORMATION TOTALE AUPRES DE L'AUTORITE DES MARCHES FINANCIERS FRANCAISE.

NOTAMMENT EN DATE DU 10 06 11 AUPRES DE SON PRESIDENT JEAN-PIERRE JOUYET.

MONSIEUR JOUYET A REPONDU ETRE "PARTICULIEREMENT INTERESSE" EN DATE DU 24 08 11. Voir courrier de réponse

ET LA REPONSE DE SON SUCCESSEUR MONSIEUR RAMEIX, VIA MONSIEUR FRANCOIS DENIS DU PEAGE, QUI ECRIT "OPPORTUN" EN DATE DU 16 09 13. Voir courrier de réponse

Ces courriers prouvent indéniablement l'honnêteté des présidents Jean-Pierre JOUYET et Gérard RAMEIX

Souvenez-vous : Article " Marchés financiers: l’ivresse des sommets"

"Le gouverneur de la Banque d’Angleterre, Mark Carney, commentant les pratiques de fonds d’investissement, sans les nommer. Ceux-ci promettent une liquidité illimitée, c’est-à-dire la possibilité pour l’épargnant de revendre son placement à tout moment, alors qu’ils détiennent eux-mêmes des actifs « fondamentalement illiquides », impossibles à céder rapidement. « Ces fonds sont bâtis sur un mensonge », a martelé le patron de la Bank of England. Ils menacent surtout de créer un mouvement de panique si la défiance surgit brutalement, entraînant des retraits massifs de l’épargne investie."

La Variation Humainement Responsable (VHR) mentionnée en complément informationnel à l’indice officiel n’extrapole pas la hausse ou la baisse boursière réalisée par un petit nombre de porteurs à tous les porteurs de titres, mais divise, en parfait respect du principe juridique d'égalité des porteurs de parts, le gain ou la perte du jour sur l’ensemble des porteurs de parts. Trouvez-vous normal que la valorisation quotidienne de votre patrimoine dépend du chiffre qu’ont gagné ou perdu les spéculateurs boursiers à 17h30 ? Trouvez-vous normal de subir des frais et impôts calculés sur cette aberration ?

Le tableau ci-dessous a été réalisé à partir des cours de clôture issus de la plateforme de négociation de NYSE Euronext.

Afin de vous donner une base de référence informative en cas de crise boursière, nous avons choisi, pour information, d’inclure le cours du 9 Mars 2009.

Dans les faits, le cours officiel - qui est le cours de la Variation Spéculative du Jour (VSJ) - est litigieux voire trompeur.

Les informations ci-dessous , étant dépendantes de la qualité des informations disponibles sur internet et notamment sur les sites Euronext, abcbourse, Boursorama, peuvent comporter des imperfections momentanées. L'essentiel est dans la compréhension de la logique décrite. Pour rappel, la cotation IHR (Information Humainement Responsable), même si elle est la seule à répondre aux critères juridiques, ne peut en aucune façon être considérée comme une information légale...pour l'instant. A n'en pas douter, l'ampleur et la cyclicité des crises boursières ayant comme base principale la désinformation financière boursière actuelle, rendront obligatoire la publication du cours IHR et ainsi le respect de la loi sera enfin une réalité.

MISE A JOUR TERMINEE POUR 19h... SAUF CAS EXCEPTIONNEL

LE DELAI DE MISE A JOUR EST DU A L'ATTENTE DE LA PUBLICATION DES VOLUMES DE TITRES DE FIN DE SEANCE

Tableau au 23 09 20 Source Euronext / Date du dernier contrôle des volumes et flottants 14 09 20. Prochain contrôle en mi-octobre.

BEL 20 officiel (Variation Spéculative du jour) : -0,16%  /  BEL 20 en Variation Humainement Responsable prenant en compte la faiblesse des volumes échangés : -0,001%

La variation humainement responsable est la variation officielle pondérée par les volumes selon la formule:

Par souci de cohérence, nous avons pris comme référence le % de désinformation le plus faible lorsque le flottant était supérieur à 10% comme base de pondération de la VSJ (Variation Spéculative du Jour), aujourd'hui c'est 99,18% pour PROXIMUS.

-0,16(%) - 99,18% = -0,001% 

L'effet de levier entre la Variation Humainement Responsable et Variation Spéculative du Jour a été de 160.

Qui dit mieux !

Monsieur Claude BEBEAR, président d’honneur d’Axa, dans La Tribune du 25 août 2009 : « Cela n’a aucun sens de comptabiliser dans l’instant une valeur de marché qui ne reflète pas la valeur des actifs. Cela accélère la formation de bulles ou la production de krachs sans donner une image fidèle des entreprises. Il faut aussi réglementer les agences de notation dont les notes ne sont pas suffisamment transparentes et lisibles. Cela frise parfois la malhonnêteté. »

Le contrôle des volumes totaux et des flottants des titres ci-dessous se faisant mensuellement, il peut y avoir des variations importantes des volumes lors des mises à jour. C'est tout l'intérêt de ce site qui reste à ma connaissance sans égal. Cela dit, la marge d'erreur existe car obtenir une information cohérente sur les flottants semble des plus ardues.

Informations prises à 17h58'. 

Suivant les cas, pour les ordinateurs portables, n'oubliez pas de mettre en plein écran, merci. 

ISIN Cotations du jour

23/09/2020
Cours du Jour Variation Officielle en % Volume Echangé Jour Flottant en nombres de titres négociables Calcul Variation VHR en % % de désinformation (VSJ / VHR) Flottant % = Pourcentage de titres réellement négociables Volume Total Titre + Bas Jour
BE0974293251 ABI AB Inbev 45,68 -1,130% 1 438 141 730 126 018 -0,00223% 99,80% 43,12 1 693 242 156 45,585
BE0003764785 ACKB Ackermans V.Haaren 112,40 -0,970% 17 280 22 442 926 -0,00075% 99,92% 67,00 33 496 904 112,4
BE0003851681 AED AEDIFICA / BlackRock 5% 101,20 -1,170% 43 445 26 122 026 -0,00195% 99,83% 95,00 27 496 869 100,6
BE0974264930 AGS AGEAS / BlackRock 5% 35,78 -1,490% 351 413 159 203 190 -0,00329% 99,78% 81,83 194 553 574 35,78
LU0569974404 APAM APERAM 23,23 -0,470% 266 818 47 104 266 -0,00266% 99,43% 56,28 83 696 280 23,22
NL0010832176 ARGX ARGENX SE 210,20 1,740% 89 085 24 176 130 0,00641% 99,63% 51,43 47 007 835 204,8
BE0003790079 BAR Barco 18,61 1,280% 389 651 63 638 662 0,00784% 99,39% 69,56 91 487 438 18,43
BE0003593044 COFB Cofinimmo / BlackRock 5,01% 125,00 0,000% 36 519 25 687 172 0,00000% N/S 94,92 27 061 917 124,6
BE0974256852 COLR Colruyt 56,20 1,010% 179 810 52 327 518 0,00347% 99,66% 37,80 138 432 588 55,44
BE0003818359 GLPG Galapagos 118,70 2,110% 314 192 47 701 085 0,01390% 99,34% 73,10 65 254 562 117
BE0003797140 GBLB Gbl 76,80 0,390% 149 925 76 742 001 0,00076% 99,80% 47,56 161 358 287 76,8
NL0011821202 INGA ING GROEP N.V 5,87 -1,190% 23 378 117 3 588 187 067 -0,00775% 99,35% 91,99 3 900 627 315 5,865
BE0003565737 KBC Kbc 42,44 -1,100% 907 249 31 229 598 -0,03196% 97,09% 7,50 416 394 642 42,32
BE0003810273 PROX PROXIMUS 15,72 -3,560% 1 158 648 142 105 767 -0,02903% 99,18% 42,04 338 025 135 15,715
BE0003717312 SOF Sofina 230,00 -1,080% 21 605 14 998 075 -0,00156% 99,86% 43,79 34 250 000 229,5
BE0003470755 SOLB Solvay / BlackRock 2,96% 74,84 -0,050% 141 275 67 750 319 -0,00010% 99,79% 63,99 105 876 416 74,62
BE0003826436 TNET TELENET GROUP 31,90 1,210% 198 903 39 936 553 0,00603% 99,50% 35,11 113 746 946 31,9
BE0003739530 UCB Ucb / BlackRock 5,21% 99,90 4,370% 437 492 90 172 823 0,02120% 99,51% 46,36 194 505 658 96,5
BE0974320526 UMI UMICORE / BlackRock 6,43% 37,87 -3,050% 1 348 473 165 851 840 -0,02480% 99,19% 67,31 246 400 000 37,64
BE0974349814 WDP WDP / BlackRock 3% 29,64 -1,070% 228 805 120 552 568 -0,00203% 99,81% 69,00 174 713 867 29,32

Un bon mensonge doit avoir toutes les apparences de la vérité et doit être conforme au mode de pensée de celui à qui il s'adresse.

A VOTRE AVIS, 26 05 18 : Fonds commun de placement action, simple chaîne de Ponzi ?

Source d'information Euronext et autres.

Pour rappel, le seul enseignement d'un cours de fermeture des marchés financiers est qu'il n'y avait plus d'acheteur à ce cours.

Dès lors, malgré les enseignements et mea-culpa post crise, comment continuer d'utiliser le cours de fermeture des marchés financiers comme seule référence de valorisation comptable pour les fonds communs de placement ou comme référence financière générique pour l'ensemble des titres en libre circulation (flottant) ? Comment parler de marché haussier ou baissier ? Dans certains cas, cette hérésie ne serait-elle pas qualifiable en termes juridiques de perte de chance, d'abus de confiance et d'escroquerie ? Et si elle l'était dans tous les cas ?

Les graphiques ci-dessous sont des graphiques professionnels d'analyse voire de prospective.

Ces graphiques permetentt de visualiser l’évolution au jour le jour de l’indice boursier.
 
- Évolution en valeur : Précision sémantique : Bien que la valeur soit une notion d'approche économique, la valorisation une application de règles comptables et le prix une réalité financière ; c'est volontairement que le graphique stipule Évolution BEL 20 en Valeur. Il a volontairement été privilégié la notion de répercussions économiques au détriment de la valorisation comptable.
- Tendance (projection de l’évolution future basée sur les données depuis le début de l’année)
- Evolution théorique de la valeur basée sur un taux d’accroissement annuel de 10%
- Évolution de la variation journalière constatée à la clôture de la séance boursière (VSJ)
- Évolution de la variation journalière corrigée par le nombre de titres échangés lors de la séance boursière (VHR)
- L’objectif est de mettre en exergue l’écart entre la variation boursière annoncée lors de la clôture de la séance (évolution fictive car basée sur un très faible volume de titres échangés) et la variation effective calculée sur la base du nombre total de titres échangés.

Suite à des propositions de professionnels, les résolutions des graphiques ont été changées et un nouveau graphique est publié.

Le graphique ci-dessous démontre l'amplitude des effets des valorisations comptables mark to market dans les variations quotidiennes du BEL 20. L'indice BEL 20 est bien un indice boursier de structure comptable et non de réalité financière.

À gauche, les variations comptables officielles du BEL 20 (en rouge) pouvant aller de +10% à -20% qui alimentent quantité de dérives de produits et raisonnements présentés à tort comme ayant une réalité financière ; à droite, les Variations financières Humainement Responsables© dites VHR © du BEL 20 (en bleu) qui pondèrent, en parfait respect du principe juridique "d'égalité des porteurs", les variations des actions du BEL 20 par la faiblesse des volumes échangés qui peuvent passer de + 0,80% à -0,10%. Je vous propose de constater que les variations VHR (Variation Humainement Responsable) ont toujours été très stables en pleine crise, là où les Variations Spéculatives comptables du Jour dites VSJ © ont été des plus volatiles et destructrices. Et pour cause, les variations comptables relèvant de la seule utilisation de la règle comptable mark-to-market (dite valeur de marché)*, reconnue par l'ensemble des autorités financières et comptables comme litigieuse dans son application financière, génèrent une volatilité de plus de 90% du BEL 20. Volatilité qui sert, entre autres, aux dérives des marchés dérivés . 

* la règle comptable mark-to-market (dite valeur de marché) consiste à prendre le cours de fermeture du jour comme référence de valorisation COMPTABLE pour l'ensemble des mêmes actions. Il est évident que cette approche comptable des plus simpliste doit faire l'objet d'un retraitement financier professionnel. Et pour cause, le seul enseignement du cours de Bourse de fermeture étant qu'il n'y avait plus d'acheteur à ce cours, prendre ce cours et lui donner directement ou indirectement un rôle de prix ou de support de valorisation comptable est absurde. À titre "pédagogique", pourrait-on dire (faire croire) à tous les possesseurs d'un billet d'un jeu quelconque qu'ils auraient gagné le même montant que le (les) dernier(s) gagnant(s) du jour ? 

Les métiers financiers entrent dans une phase où ils doivent se réinventer et réadapter leurs services aux réalités financières. 

Si vous êtes intéressés à titre individuel, au titre d'un regroupement

ou

en projet d'intégrer le futur reseau Comprendre & Investir©, rencontrons-nous.  

Souvenez-vous :

BEL 20 à 3121.96 à la fermeture du 4 septembre 2000 / BEL 20 à 1426,59 au 12 mars 2003, soit -54.30%

BEL 20 à 4114,46 à la fermeture du 2 Janvier 2008 / BEL 20 à 2089,35 au 21 octobre 2008, soit -49,21%

BEL 20 à 4015,93 à la fermeture du 2 Janvier 2020 / BEL 20 à 3215,63 au 23 septembre 2020, soit -19,92%

La baisse du BEL 20 depuis le 2 janvier de -19,92% corrigée de l'indice de pondération du jour de 99,18%* devient une baisse en Variation Humainement Responsable de 0,16% .

*Le % de désinformation le plus faible du tableau (99,18% du flottant sur les titres PROXIMUS) pour les échanges de plus de 10% du flottant..

Les 0,16% représentent la somme des arrondis des pourcentages utilisés.

La variation IHR (Information Humainement Responsable) met en exergue l'importance d'une gestion active et réactive quotidienne des volumes de titres détenus en gestion. Faute de cela, il est vendu et commenté des mouvements présentés comme "boursiers" qui n'ont aucune pertinence financière. Plus de 90%, tel est le taux minimum quotidien de distorsion des réalités et possibilités financières. L'application non raisonnée de la norme comptable mark-to-market est notre "glyphosate". Demain, sans réaction des professionnels en faveur de l'Information FInancière Humainement Responsable© (IFIHR© et INFIHR©), le scandale financier du "glyphosate" comptable mark-to-maket fera la une de la presse et le plein des Tribunaux.  Quel professionnel pourra dire qu'il ne savait pas ? Quelle assurance acceptera de couvrir ces errements non-professionnels ? Bâtir sur le retour du raisonnable et du responsable, tel est ce qui a été préparé depuis plusieurs années. Tel est ce que je propose aux notaires, experts-comptables / commissaires aux comptes et autres prestataires financiers qui ne voudraient pas ou plus participer à des faits juridiques relevant de la perte de chance, de l'abus de confiance et de l'escroquerie des épargnants non avertis.

Agir dans l'intérêt des épargnants et de l'Etat est encore possible, la prochaine crise systémique arrivée le sera-t-il encore ?

Je pense qu'il est grand temps qu'une offre financière alternative Humainement Responsable soit ORGANISEE et proposée aux épargnants.

Et si le % de désinformation ou l'effet de levier pouvait être un indice "Pyramide de Ponzi" ? 

Qui dit mieux !

EN CAS DE BESOIN : Tel 06 70 32 70 15 ou 00 33 6 70 32 70 15

Avertissement : "Les données présentes dans le tableau ci-dessus proviennent de sites internet ouverts au public . L'import de ces données s'effectue via un langage encodé chez notre hébergeur 1&1 IONOS. Le calcul de la variation non officielle IHR (en%) ne fait que retraiter ces données officielles via une simple formule de calcul, elle-même intégrée chez notre hébergeur 1&1 IONOS. En conséquence, nous ne serions être tenus pour responsables de toute erreur, tout manquement de données ou de toute valeur égale à zéro dans le dit tableau."

En Bourse, les normes IAS 39 offrent trois possibilités (options) comptables :

1) Première option : Le Mark-to-Market lorsqu’il existe un marché actif. Vu la faiblesse des volumes échangés en Bourse, il est plus que permis de remettre en cause cette option dans le domaine Boursier. Et pourtant, c’est bien cette option, en violation totale du principe d’égalité des porteurs de parts, qui est choisie et certifiée par les Commissaires aux comptes. En synthèse les Commissaires aux comptes certifient que les performances réalisées par une très faible minorité de porteurs de parts peuvent être extrapolées à tous les porteurs de parts. Ce faisant, ces performances fictives pour tous les porteurs de parts sont à la base de la création de la volatilité des marchés financiers, des marchés dérivés et des dérives des marchés dérivés. Eh oui ! Imaginez vous que la valorisation quotidienne de votre patrimoine dépend du chiffre qu’ont gagné ou perdu les spéculateurs boursiers à 17h30. Quelle variation de valorisation quotidienne ! Quelle volatilité ! 

2) Deuxième option : le Mark-to-Comparison En l’absence de marché actif, on peut valoriser en observant la valeur des actifs similaires. Pensez-vous qu’une valeur issue d’un échange de faible volume, soit une valeur d’un actif similaire ? Pensez-vous que l’on puisse considérer que vous avez gagné (ou perdu) le même montant que les joueurs qui ont gagné au casino à 17h30 ?

3) Troisième option : Le Mark-to-Model. Dans cette option, le prix peut être obtenu par des techniques de valorisation interne. A la place d’extrapoler à tous les porteurs de parts les gains ou les pertes réalisés par une très faible minorité, pourquoi ne pas prendre comme base de valorisation comptable la répartition de la valeur des gains ou pertes des spéculateurs à tous les porteurs de parts ? Ne serait-ce pas moins déstabilisateur que le système actuel ? Ne serait-ce pas plus logique en terme juridique ? Ne serait-ce pas plus honnête ? 

Pour rappel, le seul enseignement d'un cours de fermeture des marchés financiers est qu'il n'y avait plus d'acheteur.

Un bon mensonge doit avoir toutes les apparences de la vérité et doit être conforme au mode de pensée de celui à qui il s'adresse.

 

Et si le % de désinformation ou l'effet de levier pouvait être un indice "Pyramide de Ponzi" ? 

Qui dit mieux !

EN CAS DE BESOIN : Tel 06 70 32 70 15 ou 00 33 6 70 32 70 15

Pour rappel : Les fonds communs de placement ne sont pas des produits financiers.

Les fonds communs de placement sont des copropriétés valorisées par la règle comptable mark-to-market. Règle qui n'a aucune obligation (et n'a pas) de pertinence financière. Dès lors, sans une analyse professionnelle de la cohérence des performances financières annoncées, la qualification des faits juridiques peut aller jusqu'à l'abus de confiance et l'escroquerie des épargnants.

- Le % de désinformation VSJ/VHR repris dans le tableau ci-dessous constitue l'Indice de Risque Juridique Avéré (IRJA) lors de tous conseils, toutes prescriptions ou ventes de fonds communs de placement . Quotidiennement, vous pourrez constater que cet indice descend rarement en dessous de 95%...

- L'Indice de Crédibilité de Réalisation des Performances Annoncées (ICRPA) est la différence entre une information qui pourrait être estimée crédible à 100% et l'Indice de Risque Juridique Avéré (IRJA). Cet indice est rarement supérieur à 5%...

- L'Indice de Crédibilité d'Equivalence Financière (ICEF) est égal à 100%-VHR

Monsieur Claude BEBEAR, président d’honneur d’Axa, dans La Tribune du 25 août 2009 : « Cela n’a aucun sens de comptabiliser dans l’instant une valeur de marché qui ne reflète pas la valeur des actifs. Cela accélère la formation de bulles ou la production de krachs sans donner une image fidèle des entreprises. Il faut aussi réglementer les agences de notation dont les notes ne sont pas suffisamment transparentes et lisibles. Cela frise parfois la malhonnêteté. »

23 07 20 Décryptage article Dorval

15 06 20 COURRIER ENVOYE AU CHEF DE CABINET DU MINISTRE DE L'ECONOMIE.

CET ECRIT A LA PARTICULARITE DE COMPRENDRE DEUX CONSTATS D'HUISSIER (DATANT DES 17 07 08 ET 02 10 08) PROUVANT L'ANTERIORITE DES ANALYSES, DES IDEES ET DEVELOPPEMENTS DE SOLUTIONS PRODUITS.

09 04 20 DERNIER COURRIER ENVOYE AU MINISTRE LE MAIRE

Huit courriers envoyés à Monsieur Le Maire en recommandé avec AR anticipant cette crise .

Huit courriers proposant une solution boursière stabilisatrice pour l'Etats et les entreprises cotées.

Préambule : Le 11 juillet 2019, preuve par 9 de l'intérêt de l'information boursière humainement responsable

DERNIERS ARTICLES PARUS DANS L'AGEFI SUISSE

 

19 12 19 De la topologie en finance

18 12 19 De la singularité comptable à l’obligation d’habilité financière ?

28 10 19 Approche technique des Fonds de Stabilisation Boursiers Régionaux (FSBR) ©

Dernier article paru le 12 02 19 :  De l'opportunité d'habilité financière

Article paru le 23 01 19 :  Indices boursiers : oui, mais...  

PROPOSITION D'ARTICLES A L'AGEFI SUISSE

26 09 19 : De la singularité comptable à l’obligation d’habilité financière ?

28 10 19 : Approche technique des Fonds de Stabilisation Boursiers Régionaux (FSBR)©

Pour en comprendre l'origine :

ARTICLE PARU EN FRANCE DANS ECONOMIE MATIN DU 26 MAI 18 : FONDS COMMUN DE PLACEMENT ACTION, SIMPLE CHAÎNE DE PONZI ?

ARTICLE PARU DANS L'AGEFI SUISSE DU 25 NOVEMBRE 2016 : L'ENIGME DE LA LIQUIDITE FINANCIERE

ENSEMBLE DES COURRIERS

Mes articles parus dans l'Agefi Suisse.

22 06 18 : De l'obligation de résonance financière ?

25 06 18 Bourse, l'heure des choix ?

18 06 18 : Tout va bien, oui mais...

06 04 18 Médias : le monde financier à l'envers

14 06 18 : Oui, les fonds communs de placement sont des chaînes de Ponzi

04 06 18 : 2020, krach de la comptabiliarisation ?

26 05 18 : Fonds commun de placement action, simple chaîne de Ponzi ?

ARTICLE DE PRESSE PARU LE 7 AVRIL 2018 DANS L'AGEFI SUISSE

Médias : le monde financier à l'envers

ARTICLE DE PRESSE PARU LE 20 MARS 2018 DANS L'AGEFI SUISSE

Europe, juste ce qu'il faut démocratiquement ou plus ?

ARTICLE DE PRESSE PARU LE 20 FEVRIER 2018 DANS L'AGEFI SUISSE

Investissements : éthique, quelle éthique ?

CET ARTICLE A ETE ENVOYE A L'AGEFI SUISSE LE 1er FEVRIER AVANT LES FORTES BAISSES

L'année 2020 verra-t-elle le krach de la comptabiliarisation © ?

ARTICLE DE PRESSE PARU LE 31 JANVIER 2018 DANS L'AGEFI SUISSE

Financiarisation ou comptabiliarisation© ?

ANNEE 2017

ARTICLE PARU DANS L'AGEFI SUISSE DU 12 DECEMBRE 2017

Fonds de placements: commedia dell’arte et coussin

ARTICLE PARU DANS L'AGEFI SUISSE DU 21 NOVEMBRE 2017

DE L'ESPRIT DES INVESTISSEMENTS RESPONSABLES A L'HUMANITY INVEST

ARTICLE PARU DANS L'AGEFI SUISSE DU 15 NOVEMBRE 2017

L'INDICE DE CREDIBILITE DE REALISATION DES PERFORMANCES ANNONCEES

PARU DANS L'AGEFI SUISSE DU 27 SEPTEMBRE 2017

MARCHES FINANCIERS : LIQUIDITES, FLUIDITE OU VISCOSITE ?

PARU DANS L'AGEFI SUISSE DU 22 SEPTEMBRE 2017

FONDS DE PLACEMENT : LA JUSTE APPRECIATION DES RISQUES JURIDIQUES ET LITIGES FINANCIERS

ARTICLE NON PARU DANS LA PRESSE VOLONTAIREMENT 22 07 17

FONDS COMMUN DE PLACEMENT OU FONDS COUILLON DE PLACEMENT ?

PARU DANS L'AGEFI SUISSE DU 6 AVRIL 2017

PRODUITS STRUCTURES OU DERIVES STRUCTUREES ?

ANNEE 2016

PARU DANS L'AGEFI SUISSE DU 25 NOVEMBRE 2016

L'ENIGME DE LA LIQUIDITE FINANCIERE

FONDS DE STABILISATION BOURSIER OU Comment résoudre la crise grecque par les effet boursiers ?

ET

Et si on pouvait relancer l'économie en diminuant la dette ?

14 05 13

http://www.economiematin.fr/les-experts/item/4674-solutions-relance-economie-confiance-bourse/?utm_source=newsletter&utm_medium=Email&utm_campaign=NL-2013-05-14

Si le lien ci-dessus ne fonctionne pas, cliquez ICI

AUTRES ARTICLES DE PRESSE PARUS :

ARTICLE PARU DANS L'AGEFI SUISSE DU 15 DECEMBRE 2016

A PROPOS DE L'AUTOREGULATION FINANCIERE

L'article de l'AGEFI étant paru sans la formule d'autorégulation, si vous désirez prendre connaissance de celle-ci c'est ICI

"DU SAVOIR-FAIRE HORLOGER « SWISS MADE »

A L’INNOVATION DE L’HORLOGERIE FINANCIERE « SWISS MADE »"

ARTICLE PARU DANS L'AGEFI SUISSE EN DATE DU 25 08 15

L'avènement de la juste finance

ARTICLE PARU DANS L'AGEFI SUISSE EN DATE DU 12 04 15

Le prix doit être reconsidéré

ARTICLE PARU DANS L'AGEFI SUISSE EN DATE DU 8 04 15

Que diriez-vous du BourseLeaks après HSBCLeaks et SwissLeaks ?

ARTICLE PARU DANS ECONOMIE MATIN EN DATE DU 5 02 15

Comment résoudre la crise grecque par les effet boursiers ?

Et si le calcul de l'ISF était faux ? Et si vous pouviez le remettre en cause ?

Cette question mérite d'être posée et approfondie par les juristes et les professionnels car comment taxer un patrimoine qui n'existe pas et qui ne peut exister dans sa valorisation financière et fiscale actuelle ? Comment prendre comme référence patrimoniale des cours de bourse alors que ces derniers ne sont pas réalisables par l'ensemble des personnes taxées .
Mieux, si l'ensemble (ou même une minorité) des personnes taxées voulait vendre les titres, cela se traduirait mécaniquement par une baisse plus que significative (krach) de la valeur des titres boursiers.
La seule base correcte pour une estimation ne serait-elle pas dans l'utilisation du cours VHR ?

Rendez-vous sur : www.agencedecotationihr.com

Autres articles de presse

AMF, abus de confiance et/ou escroquerie ? 29 08 13

http://www.economiematin.fr/news-autorite-marches-financiers-bourse

Si le lien ci-dessus ne fonctionne pas, cliquez ICI

Une histoire de la bourse 20 mai 2013

http://www.economiematin.fr/les-experts/item/4743-marches-bourse-evolution-produits-financiers/?utm_source=newsletter&utm_medium=Email&utm_campaign=NL-2013-05-20

Si le lien ci-dessus ne fonctionne pas, cliquez ICI